Ateliers de fleurs en Recycsacplastic

Le soleil revient, les ateliers aussi, surtout en extérieur avec les enfants dans les jardins.2 petites filles fleurs

Ces ateliers en plein air font l’unanimité chez les enfants.  On se fait belle en fabricant des chouchous serre-tête ou bracelet, on fait attention au vent qui emporte les petits morceaux de pétales qu’on a déchiré dans le plastique.

petite fille fleur 1

petite fleur 2

On apprend à faire des noeuds quand on a 5 ans, on parle de ce qu’on apprend à l’école quand on a 7 ans : le danger que les sacs en plastique représente pour les animaux qui les avalent.

Et surtout on repart en se disant que maintenant on ne va plus les jeter, on va les garder pour les recycler.

Les Filles du Facteur cherchent un-e volontaire en Service civique

Dans le cadre de leurs activités de sensibilisation et d’initiation au crochet, l’association Filles du Facteur recherche un-e jeune pour une mission de Service civique.

CONTEXTE

L’association Filles du Facteur a pour objectif de soutenir les femmes en difficulté et de renforcer leur autonomie. Dès sa création en 2008, le recyclage de sachets plastique usagés a été mis en place ; nettoyés, découpés et crochetés, les sachets  deviennent des objets durables, tapis, pochettes, sacs, corbeilles.

 La collecte et le recyclage sont assurés de manière complémentaire en France et au Burkina Faso.

OBJET DE LA MISSION

Les objectifs principaux de cette mission sont les suivants :

  • sensibiliser le grand public aux problématiques liées à la gestion des déchets, à travers la mise en place de divers événements, et l’animation d’ateliers
  • participer au renforcement de la collecte de sachets sur les lieux qui en proposent encore (marchés principalement)

CONDITIONS

Pour être volontaire de Service civique, il faut avoir entre 16 et 25 ans et posséder la nationalité française, celle d’un état membre de l’Union européenne ou de l’espace économique européen, ou justifier d’un séjour régulier en France depuis plus d’un an.

Durée hebdomadaire : 24h par semaine

Période : 6 mois à partir du 1er décembre

Indemnités :

  • 467,34€ nets par mois versés par l’Etat
  • 106,31€ nets par mois versés par l’association

Les jeunes, bénéficiaires ou appartenant à un foyer bénéficiaire du RSA, ou titulaire d’une bourse de l’enseignement supérieur au titre du 5e échelon ou au delà bénéficient d’une majoration d’indemnité de 106,38€ nets par mois.

Détails de l’offre

Envoyez CV et lettre de motivation à Elise Vanweydeveldt avant le 6 novembre : elisevanwey@fillesdufacteur.org

La Clonette : une drôle de poupée africaine. L’histoire enfin écrite !

Plus qu’une poupée, la Clonette est une icône, un objet de décoration que l’on retrouve comme une curiosité posée sur l’étagère de notre bibliothèque.

Certains la collectionnent, d’autres la photographient. Elle rassemble, crée des liens, partage notre quotidien, inspire des artistes et des designers.

Chacun se l’est appropriée : on la retrouve en céramique, en papier peint, mais aussi sur internet, elle fait le tour du monde, change de couleur et de nom.

Le livre est né de la rencontre entre Catherine E. McKindley et Delphine Kohler, deux amoureuses de la Clonette. Ensemble, elles ont décidé de retracer le chemin de cette poupée de plastique définitivement africaine, et de raconter son histoire.

Le lecteur découvrira l’histoire de son origine à travers les documents d’archive rassemblés par Catherine et les photographies inattendues de Delphine.

Il rend hommage à l’Afrique, dont la Clonette, poupée au coeur métissé, est ici un symbole.

Plus que 48H pour acheter votre exemplaire en exclusivité et recevoir vos cadeaux bonus à l’effigie de la Clonette.

https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/la-clonette-le-livre/

Du nouveau dans la boutique !

Depuis plusieurs mois, nous travaillons avec l’Atelier Mandovaste, un regroupement de 7 femmes rom de Montreuil, qui pour mieux s’en sortir ont réussi à investir dans du matériel de couture.

Accompagnées par le Collectif Cochenko, qui les a formées à différentes techniques simples de confection, les femmes sont désormais prêtes à répondre à différentes commandes. Facteur Céleste a décidé de collaborer avec l’Atelier Mandovaste, sur une série d’objets noirs, brodés à Montreuil.

photo de femmes rom auto entrepreneuses collectif cochenko

Portraits 2 mandovaste cochenko
© Heger Barkati

 

Les pièces réalisées sont uniques et touchantes de créativité. Les corbeilles et pochettes sont confectionnées au crochet au Burkina Faso, dans le cadre de notre projet Recycsacplastic. Elles sont ensuite apportées à l’Atelier Mandovaste qui les brode, avec des sacs plastique récupérés à la fin des marchés.

Produits mandovaste - recyclage

Retrouvez les pochettes  et les corbeilles de rangement sur notre boutique en ligne : www.facteurceleste.fr

Place aux burkinabè !

Grosse pensée à Pom Moulier, géniale coordinatrice de notre projet à Ouaga depuis mars 2015.
 
Avec elle, nous avons beaucoup appris, beaucoup progressé sur notre fonctionnement avec les femmes, et les femmes ont pris confiance, grâce à son travail quotidien de fourmi rigoureuse. Grâce à Pom, on s’essaie aujourd’hui à l’autonomie complète du groupe d’ici fin 2016, on en revient à une équipe 100% burkinabè, avec un pouvoir renforcé des femmes sur leur travail, sur leur organisation, sur la place qu’elles souhaitent donner à leur santé, à leurs enfants.
 
C’est son dernier jour aujourd’hui. Dernier officiel, mais le lien est immuable ! Le lien avec nous, mais surtout avec ces femmes qui ont pu révéler leur force, leur courage sans limite, et dont la route va continuer.
Pom et les femmes

amis bénévoles, nous avons besoin de vous !

Vendredi 9 octobre, les Filles du Facteur participent  à l’Opération MicroDon au Monoprix La Chapelle, dans le 18ème à Paris.

L’objectif de cet événement est de collecter un peu d’argent pour continuer à développer nos actions en France et au Burkina Faso. En allant à la rencontre des clients, nous leur donnons une Carte MicroDon leur permettant de verser 2€ ou plus à l’association lors de leur passage en caisse.

Pour nous donner un petit coup d’pouce, choisissez l’horaire qui vous arrange et rejoignez-nous tout au long de la journée ! Le créneau où nous avons le plus besoin de vous est celui de 16h – 20h où les clients sont plus nombreux :)

Merci !

infos pratiques :

vendredi 9 octobre – toute la journée

Monoprix La Chapelle
60 bis Rue Marx Dormoy, 75018 Paris
métro ligne 12 arrêt Marx Dormoy

ici La vidéo de présentation : www.microdon.org/video-benevoles/

Les filles du facteur-1

Enfants du monde, envoyez vos messages aux Chefs d’Etat !

Cette action invite les enfants à adresser des messages personnels aux 195 dirigeants qui ont la lourde responsabilité de préparer le monde de demain pendant la COP21 de Paris, afin que soit présente la voix de la génération future, première concernée par les accords.

logos

Les jeunes de 6 à 21 ans sont invités à écrire dans toutes les langues, partout sur terre.

COP21Un double objectif

Sensibiliser les très jeunes citoyens de façon positive aux enjeux climatiques

COP21 écriture

L’action met l’accent sur leur capacité à prendre la parole pour s’adresser à des décideurs, sur une question qui concerne leurs conditions de vie sur Terre à long terme. La dimension internationale du projet développe une conscience de l’espace planétaire partagé par tous, et la diversité des problématiques locales.

Toucher les décideurs
Il s’agit de leur rappeler les enjeux essentiels à travers des paroles d’enfants qui placent en eux leur confiance, de les inviter à se projeter au-­delà du court terme

COP21 hollande

Un énorme bravo à Delphine Grinberg, scientifique engagée et auteure d’ouvrages remarquables sur l’écologie et le développement durable à destination des enfants, qui coordonne à titre bénévole cette initiative citoyenne, en dehors de son activité à la Direction des expositions de la Cité des Sciences.

    Merci aux partenaires !

    La bibliothèque enfants de la Cité a activement participé à son lancement.

    Acteurs éducatifs :
    Solidarité laïque, Printemps de l’éducation, Cafézoïde, Living, school, Académie de Créteil, Francas, Ecole nomade
    Kveneleken, Ecole de Kharyyalakh, Ecole d’Oleniok République de Sakha ou Yakoutie, lycée français à Meknès
    au Maroc, Association Remue Méninges à Bègles, Forum des enfants…

    Evénements liés à la COP21:
    Paris sans voiture, La Voie est Libre à Montreuil, Alternatiba

    Plasticiennes engagés pour le climat :
    Les Filles du Facteur, Paris Label, Isabelle Teste, Faites une fleur au climat

    Livres :
    bibliothèque de la Cité des sciences, Festival du livre et de la presse d’écologie FELIPE Et des Alliances françaises en Russie, Openteam.co, une communauté touareg au Niger, contacts en Côte d’Ivoire, en Suède, aux Etats-Unis…

    COP21 paquet chef d etatPlus d’infos et contacts sur le site:
    messagesenfantscop21.strikingly.com

La Roulotte messagère des Filles du Facteur… destination COP 21 !

12027735_926707154085501_4547174368240685725_n

DES ATELIERS NOMADES pour sauver la planète
L’association les Filles du Facteur souhaite donner une visibilité aux initiatives pouvant apporter des solutions au bouleversement climatique.

Elle s’adresse à la génération future.

En animant des ateliers avec les enfants, elle entend transmettre ses valeurs respectueuses de la Terre, véhiculées par l’économie circulaire et la protection de l’environnement.

DANS UNE ROULOTTE-ATELIER
Les ateliers se tiendront dans une roulotte ancienne posée pendant la COP21 dans le paysage urbain parisien.
C’est celle des Filles du Facteur.

Ce véhicule mythique, une tapissière, la dernière voiture à cheval de Paris, encore en fonction en 1970, saura frapper l’imaginaire de la jeunesse tout en faisant le lien avec la mémoire des anciens.

Les dates à retenir sont :

- le 20 septembre première apparition à Montreuil pour La Voie est Libre

- du 21 au 26 septembre : surprise ….

- le 27 septembre à Paris XIème pour la journée Paris sans voiture avec Alternatiba

11054784_925878150835068_89538354758312812_o

Un nouveau tapis pour la mairie de Paris

Du 14 au 16 septembre, se tenaient à Paris les États généraux de l’économie circulaire. La métropole s’est engagée pour le développement d’un modèle économique circulaire réduisant au minimum la consommation des ressources et les rejets dans l’environnement.

Pour l’occasion, la Mairie de Paris à commandé aux Filles du Facteur un grand tapis RECYCSACPLASTIC qui a pris place dans les salons de l’Hôtel de Ville.

Tapis mairie de Paris

Il est composé de tapis multicolores réalisés par les femmes roms de Montreuil et de tapis en sac plastique noir crochetés par les femmes du Burkina Faso.

Grand tapis Mandra image carré

“Bonjour, je m’appelle Maguy, et toi?”

“Elles ont entre 20 et 70 ans. Assises sur des nattes ou des chaises, une trentaine de femmes ont les yeux fixés sur leur ouvrage de crochet. Je salue chacune, les sourires, l’accueil sont chaleureux.

P1060203

Je me présente. « Je m’appelle Maguy, je suis là pour vous, pour apprendre le français à celles qui le souhaitent. » Dans l’après-midi, Nabou, la chef d’atelier m’informe que toutes sont intéressées. Après une discussion collective, elles me proposent de constituer trois groupes. Je comprends vite que toutes les décisions sont prises ensemble.

“Ensemble” : c’est un mot que j’entendrai souvent. Ensemble, c’est leur solidarité, la prise en main de leur vie, leur travail. Ensemble, nous partagerons des rires, parfois de la tristesse d’apprendre le décès d’un membre de la famille, des repas collectifs à présent que le ramadan est terminé, des chants… Et toujours ces sourires et leur implication dans l’apprentissage du français. Le matin, à peine arrivée dans la cour, les cahiers sortent des sacs.

Femme qui écrit

L’une pour du graphisme, l’autre pour un exercice. Et par le jeu et le chant, nous apprenons en petit groupe à nous présenter, à nous saluer, à dire les mots du corps et à décrire les étapes de leur travail de crochet (récupérer un sac plastique, le laver, le couper en bandes et crocheter) jusqu’à l’objet ; un très bel objet (corbeille, bol, set de table, boîte, etc.) dont elles sont fières.

Tapis multi
Je dois les quitter au terme d’un mois et toutes (ou presque) savent écrire leur prénom, leur nom et signer. Elles s’appellent Nabou, Henriette, Adissa, Adama, Alizéta, Sanata, Kadidjiatou, Assétou…”

MaguyP1060216

Merci à Maguy pour ce mois de cours, d’échanges et d’apprentissages mis en place avec les femmes crocheuteuses de SWOP  ! Un grand merci également pour cet article, et à Pom Moulier, notre volontaire, pour ces très belles photos.