actu

MEGA COLLECT : 4000 plastic bags for installation

Celestial meeting: Antoine Onzgi, visual artist, settles an huge wave in The Dress rehearsal, mythical, cultural place space : La Générale14 avenue Parmentier in Paris 11th.

This wave, called “Air of the Ocean ,” is constructed from thousands of polythene bags, donated for recycling. Making reference to whirlpools, these islands of waste which pollute thousands of kilometers of our oceans, is the inspiration for art and beauty to raise public awareness.

Onzgi discovered “Les Filles du Facteur” on the internet. We are collaborating with him to activate a united network for the collection of plastic bags which he will need. It is big, it is beautiful, and showcases of all the colors that reflect the diversity of persons who participated.

At the end of the exhibition, 4,000 plastic bags will given to “Les Filles du Facteur,” who will be delighted to recycle them, creating art crossing the boundary from Burkina Faso to France! A beautiful way to take a new look on our waste!

Installation Antoine Onzgi

Méga collecte de 4000 sacs plastiques pour une installation

Rencontre céleste : Antoine Onzgi, artiste plasticien, installe une immense vague à La Générale, lieu culturel mythique, ancien espace industriel, 14 avenue Parmentier à Paris 11ième.

Cette vague, appelée “Air de l’océan”, est constituée de milliers de sacs en plastique récupérés, faisant référence aux vortex, ces ilots de déchets qui souillent nos océans sur des milliers de km.

Il a rencontré sur le net les Filles du Facteur qui vont l’aider à activer un réseau solidaire pour la collecte des sacs plastique dont il aura besoin. Elle est grande, elle est belle, et de toutes les couleurs de la diversité des personnes qui ont participé.

L’oeuvre exposée finira démontée, les 4 000 sacs plastique seront alors restitués aux Filles du Facteur, ravies, qui les recycleront encore ! Belle représentation concrète pour un nouveau regard sur nos déchets.

Sur France Info, le mardi 5 février 2013 : les filles du facteur dans la chronique Initiative de Lucie Montchovi, à réécouter.

Installation Antoine Onzgi

Naissance de l’association SWOP

Naissance de l’association SWOP (Sachets Woogdba Ouagadougou Paagba = les femmes qui crochètent les sachets à Ouagadougou)

En juin 2012 les Filles du Facteur recevaient la bourse “Entrepreneurs Sociaux” de la Fondation PPR pour la Dignité et les Droits des Femmes, rebaptisée Kering en 2013. Cette récompense s’accompagnant du parrainage d’un collaborateur, voici le film documentaire de la formation que notre marraine Karine St Martin a apporté aux femmes lors de son séjour à Ouagadougou.

Highlights of January 2014

Les Filles du Facteur welcomed Elise Vanweydeveldt in January, as the new Collection and Communications Manager. She will also strenghen the Women empowerment and Recycling project, both in France and Burkina Faso.

The Maison & Objet Fair has been a real success for the plastic-crocheted baskets. Numerous orders were placed, which is equal to 3 months of full-time work for the Burkinabe craftswomen.

On Saturday, February 1st, Les Filles du Facteur took part in the launching of the French entity of the European mouvment Zero Waste. They could teach the plastic bags crochetting method as well as spreading the word about the collecting spots where people can bring their discarded plastic bags.

facteur-celeste-filles-du-facteur-2014

Les grands moments de janvier 2014

Les Filles du Facteur ont accueilli Elise Vanweydeveldt en janvier, qui sera chargée de l’organisation de la collecte des sachets en France et de la communication. Elle vient renforcer les projets de recyclage et d’autonomisation des femmes, ici et là-bas.

Le Salon Maison et Objet a été un véritable succès pour les corbeilles en sachets crochetées. De nombreuses commandes ont été réalisées, l’équivalent de 3 mois de travail pour les femmes burkinabè.

Le 1er février dernier, les Filles du Facteur ont également été à la rencontre du public, à l’occasion du lancement du mouvement Zero Waste. Les Filles du Facteur ont pu faire des adeptes du crochet et de la collecte des sachets !

Les Filles du Facteur proposeront de nouvelles formations au crochet dans les prochains mois. Suivez les infos sur notre page facebook

facteur-celeste-filles-du-facteur-2014

Une œuvre à plusieurs mains

Ce patchwork est à l’image de toutes les femmes qui l’ont crocheté.patchwork-fillesdufacteur
Plus de 30 femmes de toutes les origines, culturelles ou sociales, débutantes ou expertes, ont réalisé chacune un carré pour composer ensemble ce patchwork au crochet de sacs plastique recyclés.

Certaines se sont réunies dans le centre d’accueil de leur quartier, d’autres ont envoyé leur carré par la poste, pour quelques unes c’était leur toute première leçon de crochet.

Exposé en novembre 2011, lors de la Semaine Européenne de Recyclage des Déchets, il démontre qu’avec ce qu’on jette on peut faire des merveilles et que la pratique du crochet crée le lien, en valorisant le savoir-faire à la main.

Tous Montreuil

photo Tous Montreuil Carnaval de la ville

Dans Tous Montreuil de cet été, la magnifique feuille de chou (bio) de notre commune (qui a reçu le grand prix de la presse territoriale en juin dernier), on peut nous trouver à la page 13 dans la rubrique Carnaval de la fête de la ville.

On a pu y voir les “Grandes Mariolles”, une création des Grandes Personnes qui ont comme nous un pied ici dans le 93 et un autre là-bas, en Afrique, au Burkina faso.

Ci- dessus, Gabi qui tient dans ses mains les “Petits Nuages” de Rémi, jongleur-créateur des gros pompons de sacs plastique recyclés et qui nous a rejoint.

Cooperating with YSL

YVES SAINT LAURENT ‘MUSE TWO ARTISANAL RECYCLED’ BAG

Produced in a limited edition of sixty, with each piece unique, the ‘Muse Two Artisanal Recycled’ bag marries the savoir-faire of Yves Saint Laurent leather goods with the artisanal handiwork of women from Burkina Faso. The women of the Gafreh Association, with support from ‘Les Filles du Facteur’ – a non-profit organization that aims to realize, promote and sustain the social, cultural and artistic values akin to women and children who face difficulty around the world – have developed a unique technique to create a textile composed of recycled plastic bags and woven cotton, which, procured at fair trade exclusively by Yves Saint Laurent, has been fashioned into an edition of the house’s iconic ‘Muse Two’ bag.

With this Yves Saint Laurent further emphasizes its commitment to innovation in design and particularly to corporate social responsibility, demonstrated in the initiative’s alliance with a non-profit women’s organization and its use of recycled materials. Along with Creative Director Stefano Pilati’s annual ‘Edition New Vintage’, an environmentally conscious capsule of ready-to-wear and accessories, and the house’s ongoing support of UN Women, The United Nations Entity for Gender Equality and the Empowerment of Women, a clear program of support emerges for public awareness of sustainable development and design on the one hand, and critical women’s issues on the other.

Yves St Laurent